Année 2016-2017

Après sa maintenance annuelle, le site vient de rouvrir.

Les inscriptions pour l'année 2016-2017 sont ouvertes à l'adresse suivante:

                       INSCRIPTIONS

Merci de noter dès maintenant qu'aucun inscription ne sera possible après le 31 octobre. Les informations sur la candidature seront diffusées prochainement ici et sur le Koudou.

Le camp des candidats Raiders 2016-2017 aura lieu du 18 au 23 décembre 2016 inclus.

Bonne rentrée à tous.

Soutenez Étoile au Grand Large

Chers frères Raiders, chers candidats,

Nous sommes quatre amis, unis par l’engagement raider pris ensemble en 2013 (promotion Pier Giorgio Frassati) lorsque nous étions chefs de patrouille à la 1°Compiègne, où nous servons désormais comme chef.

L’année suivant cet engagement, motivés par l’envie de le concrétiser par une grande aventure, nous avons préparé une expédition dans les contreforts chinois de l’Himalaya, à la rencontre de nos frères chrétiens qui témoignent là-bas d’une foi rayonnante. Evangélisés il y a une centaine d’années par les missionnaires des Missions Etrangères de Paris, ces hommes et femmes, qui vivent dans des conditions rendues difficiles par la rudesse du climat et le faible niveau de développement de cette région isolée, ont su garder vive leur foi en Jésus, malgré les nombreuses persécutions opérées par le gouvernement communiste.

Après un an de préparation, nécessaire pour réunir les fonds et assurer la préparation logistique de cette expédition, nous nous sommes envolés vers la Chine. Après quelques jours d’expéditions en montagne comme aides de camp dans une caravane, nous avons rejoins la vallée du Mékong par la route, avant de traverser à pied la montagne pour arriver à la vallée de la Saluen, où se concentrent les communautés chrétiennes de cette région. Là-bas, nous avons aidé financièrement à la reconstruction de l’église du petit village de Dimaluo, grâce aux fonds récoltés en France, puis nous sommes remontés vers les alpages, où nous avons participé à la construction d’une chapelle, aux côtés d’une famille tibétaine, qui passe là haut six mois par ans pour faire paitre les yacks. Près de deux ans après cette expédition, alors que nous nous lançons dans un nouveau projet, permettez nous de partager avec vous trois leçons que nous retiendrons de cette fabuleuse expérience spirituelle et humaine :

 

Une leçon de foi :

Quelle claque de voir la ferveur dont témoignent nos frères chrétiens de Chine après avoir été privé de prêtres, donc d’Eucharistie, pendant cinquante ans ! On comprend, à leur vue, l’immense chance que nous avons de pouvoir accéder aux sacrements si facilement… Alors que nous n’avons souvent, en France, que quelques centaines de  mètres à faire pour trouver une messe, il faut parfois attendre là-bas plusieurs semaines pour que le prêtre du coin, qui est auparavant rentré clandestinement en Chine depuis Taiwan, car les prêtres non affiliés au gouvernement sont traqués, ne puisse venir célébrer la messe. Cette ténacité est édifiante, à l’image de celle de François, octogénaire rencontré à la sortie d’une messe dominicale, qui a passé trente ans au laogaï, le camp de concentration chinois, pour être rentré au petit séminaire tenu par les pères MEP avant leur expulsion de Chine par les communistes… Malgré cette épreuve, le voilà toujours fidèle au Christ, ne manquant aucune messe, et alignant même quelques mots de français, souvenirs vivants de ces prêtres qui lui ont permis de découvrir le Christ, et dont il montre avec émotion les vielles photos jaunies qu’il conserve pieusement dans un petit musée. Quelle foi aussi que celle d’Adam, que nous avons aidé à construire la chapelle d’alpage, qui, faute de pouvoir descendre le dimanche dans la vallée pour la messe, construit pour lui et pour tous ses voisins d’alpage, une chapelle où il espère de tout cœur pouvoir abriter le Corps du Christ, préférant construire un abri neuf pour son Seigneur plutôt que de reconstruire la minuscule bicoque où il vit avec sa femme et ses deux enfants, Joseph et Maria.

 

Une leçon d’accueil :

Imagineriez vous partir un jour, sac au dos, dans une région que vous ne connaissez absolument pas, en ayant la certitude d’être reçu chaque soir comme un roi ? Le sens de l’accueil dont nous avons été l’objet tout au long de notre périple dans les vallées chrétiennes nous a profondément interpellé quant à nos sociétés occidentales, qui sont aujourd’hui bien loin de cette simplicité de l’accueil, de cette charité qu’est la disponibilité, pour l’Autre, des moyens humains et matériels, aussi réduits soient-ils. La Providence a mis sur notre chemin, lors de notre marche en montagne entre les vallées, un camp d’été rassemblant 80 enfants des villages alentours pour deux semaines de catéchisme, d’anglais, de jeux,… Après quelques jours dans la vallée de la Saluen, nous avons décidé de remonter dans ce village pour fêter l’Assomption, avant de remonter vers les alpages pour la construction de la chapelle. Ces trois jours furent magnifiques, par la joie des enfants, par leur foi, par le témoignage du père Francis, prêtre clandestin fidèle à Rome encadrant le camp, mais aussi par la manière dont nous avons été reçu. Alors que nous n’avions prévenu personne, tout le monde fit tout, lors de notre arrivée, pour nous accueillir au mieux, en nous logeant dans une ferme du village puis au presbytère, en nous conviant à tous les repas de fête du 15 aout… Tout gêné que nous étions  par cette disponibilité, par cette générosité alors que nos amis sont loin de vivre dans l’opulence, bien au contraire, nous tenions à les dédommager par quelques yens…Peine perdue à chaque fois, cela aurait été pour eux un grave manquement aux lois de l’hospitalité que d’accepter notre obole, les seules choses que nous pûmes leur offrir furent les quelques images du Pape que nous avions emporté…

 

Une leçon d’amitié :

Depuis ses prémices jusqu’à sa réalisation, en passant par sa préparation, cette expédition fut aussi une belle histoire d’amitié. A la manière d’un défi vécu en patrouille, les compétences de chacun furent mises au service du projet, avant, pendant et après celui-ci. Mais c’est surtout au cœur de l’aventure que l’expérience humaine fut riche sur ce plan. La fatigue et l’intensité des journées vécues aidant, il ne fut pas toujours facile pour chacun de supporter la promiscuité. Cependant, la prière en équipe chaque soir permit de tout remettre à plat chaque soir, sous le regard du Seigneur, de manière très libre et à chaque fois différente. C’est ainsi que la beauté de l’aventure humaine que nous avons eu la chance de vivre n’a été rendue possible que grâce à une véritable aventure spirituelle vécue à quatre, source de liens indéfectibles entre chacun des membres de l’équipe.

 

 

En guise de conclusion, nous avons la grande joie de vous présenter notre nouveau projet :

 

LONGUE PISTE VERS SAIGON

Le chemin de l’Etoile

 

Nous nous élancerons de Paris au début du mois de septembre 2017 pour rallier en un an, à bord de nos deux side-cars Oural, la capitale vietnamienne. Ce trajet de 20 000 km sera ponctué de huit étapes, rappelant les huit béatitudes, où nous rencontrerons huit communautés chrétiennes locales, pour bâtir, avec chacune d'entre elles, une chapelle. Ces chantiers, bien que modestes, nous permettrons de créer de vrais liens avec nos frères chrétiens. Ces huit chapelles constitueront un trait d'union dans la foi entre l'Orient et l'Occident.

Inspirés, depuis la création de notre association, par ce grand aventurier scout qu'est Guy de Larigaudie, nous partirons dans ses pas pour accomplir, de manière symbolique, un rêve qui lui était cher : "J'achèverai de réaliser mes rêves de jeunesse. J'aimerais alors fonder en Orient, de Palmyre à la Chine, une série de monastères.".

 

L’extraordinaire aventure que nous vivrons, à la grâce de Dieu, par le service de nos frères chrétiens, par la beauté de la Route et de l’Aventure qui s’offre à nous, ne pourra être gardé pour nous. Nous avons vraiment à cœur, par cette expédition, d’envoyer un message fort à la jeunesse, en témoignant de la Joie que procure la réalisation concrète de ses rêves, malgré les sacrifices que cela exige.

 

Parce que nous savons qu’au nom de cet engagement que vous avez pris ou que vous allez prendre, vous partagez avec nous cette soif de grand et de beau, permettez nous de vous adresser, à l’occasion du lancement de ce projet, deux messages :

 

- Notre jeunesse a besoin d’avoir des rêves, et de les réaliser, il lui faut pour cela des exemples, et vous êtes de ceux qui peuvent entrainer avec eux du monde au Ciel ! Alors lancez vous, croyez en vos rêves, et faites confiance à cette phrase de Goethe : «Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le : l’audace a du génie, du pouvoir, de la magie » ! Si vous avez besoin d’un coup de main, et d’une structure administrative et financière pour vos projets, notre association ne demande que ça ! Quatre membres, c’est bien trop peu… Nous vous attendons avec vos idées !

 

- Nous aussi, nous avons besoin de vous… En premier lieu, nous avons vraiment besoin de votre prière pour l’expédition, et pour toutes les personnes que la Providence mettra sur notre chemin. Et puis, vous vous en doutez bien, un tel projet ne va pas sans frais…Alors n’hésitez pas à en parler autour de vous, faites nous connaître, nous comptons sur vous !

 

Fraternellement,

 

GO !

 

Baptiste (5888), Niels (5887), Augustin (5886) et Grégoire (5885)

La vraie vie

Si tu ne sais pas courir, nager, sauter, coucher sur la dure, te contenter d’un repas frugal arrosé d’eau tu seras toujours incomplet. Et tu verras pâlir ton rêve d’être un homme. La tiédeur est ta pire ennemie : on en meurt.

Pour devenir un caractère bien trempé, il faut atteindre à l’équilibre. Prends-en les moyens. Si tu sais vaincre ta peur du froid, de l’inconfort, de la soif, de la faim, si tu prends la piste en chantant, riant d’avance de tes mésaventure, tu briseras la tyrannie de la Masse, tu échapperas à la pesanteur du chien de plomb que tu as manqué d’être. Si tu acquiers l’habitude de te lever d’un bond, de faire quelques minutes d’exercice, de te plonger dans l’eau froide, tu te sentiras plus heureux : ta liberté consiste à obéir aux lois de ton être. C’est par mille choix quotidien que ta personnalité prendra son sens de marche. La VRAIE VIE, c’est de se créer chaque jour soi-même, de se connaître comme une tranchée de départ et de savoir en sortir.

Tu vas vers un haut lieu que l’on doit prendre à l’abordage : « il n’y a que les violents qui gagnent », disait le Christ. Pour penser clair, il faut un cerveau sain, irrigué d’un sang riche en oxygène. Pour entendre le message, il faut une oreille exercée. Pour servir, il faut un bras vigoureux. C’est grâce à ton engagement physique  que ton âme pourra jouer son rôle, qui est de réaliser ton unité d’être vivant. Parce que tu auras su forcer ton corps à se hausser jusqu’à ton âme, tu ne seras plus un être tiraillé, disloqué. Tu deviendras un homme d’une seule pièce, sans duplicité, sans cassure. Et tu comprendras quel est le prix que doit avoir aux yeux de Dieu, un corps qui s’oblige à se tenir bien droit dans la prière.

Éclatante valeur du témoignage apporté par la chair à l’esprit ! Les Martyrs ? Ce n’est pas fini. L’épreuve du feu, du fer et des lions est remplacée par celle de la vigilance et du désert…

Athlète du Christ, telle est ta vocation ! L’enjeu est toujours le même et la règle du combat ne saurait changer.

 

-- Perig Géraud-Keraod

La 1ère Compiègne chez Radio Puisaleine

Bravo à Stanislas et à toute sa patrouille du Jaguar (1ère Compiègne) pour son défi missionaire dont il nous a transmis récemment le compte-rendu !

***

Nous avons eu la chance le 17 avril de vivre une expérience incroyable en patrouille, dans le cadre de notre défi missionnaire pour la candidature Cimes : Nous avons été interviewés sur l’une des principales radios locale de Picardie, radio puisaleine.

Nous sommes arrivés une demi-heure à l’avance aux locaux de la radio, le temps de faire une prière à l’église et de rencontrer notre interviewer Martial Follet. Bien que notre uniforme suscitait de l’étonnement et bien que nous n’en menions pas large avec les micros, les casques etc… nous nous sommes vite habitués et l’interview s’est très bien passée. Notre objectif était de faire découvrir le scoutisme et de donner envie aux auditeurs de nous rejoindre.

Ainsi, aucune question nous a été épargnée : nous avons été interrogé  durant une heure sur tout les sujets que le scoutisme englobe, autant sur nos motivations, la cuisine, avec quelque questions pièges comme la question de la mixité ou des rapprochements avec l’armée. Mais nous avons répondu avec l’aide de l’Esprit-Saint du mieux que nous pouvions à chaque fois et Martial était même assez touché à la fin. Notre seul regret est qu’il nous était interdit de parler de religion, nous n’avons donc pas pu aborder ce pilier du mouvement.

Quand il n’avait plus de questions, il nous a demandé de finir sur un chant a capella, et c’est ainsi que nous avons clos l’interview.

Après quelques photos et de longues discussions hors antenne avec toute l’équipe de la radio, nous nous sommes quittés après avoir promis de revenir bientôt.

C’était une expérience inoubliable, la convivialité et la gentillesse de l’équipe nous ont beaucoup touché et notre engagement les a également très touché.

MERCI PUISALEINE !

- Stanislas, CP du jaguar, troupe 1ère Compiègne

 

>> ÉCOUTEZ L'AUDIO ICI <<

Tags: 

N'ayez pas peur !

“Ne vous contentez pas d’une vie médiocre, sans élan vers un idéal, visant seulement à atteindre des bénéfices individuels immédiats.”

 

“Résistez à la tentation de la médiocrité et du conformisme.”

 

“Je rappelle (...) que de petits objectifs ne satisferont jamais la soif de bonheur et de plénitude renfermée dans votre coeur.”

 

“N’ayez pas peur de l’engagement et du sacrifice qui exigent aujourd’hui un grand investissement de forces, mais qui sont la garantie du succès de demain.”

JPII

- Aux jeunes participant au XXXVème congrès universitaire international « UNIV 2002″, 25 mars 2002.

- Messe en préparation de Noël pour les étudiants des Universités romaines, 11 décembre 2001.

- Regina Celi – Solennité de Pentecôte, Rijeka, 8 juin 2003.

- Visite pastorale au Kazakhstan – Rencontre avec les jeunes dans l’ »Aula Magna » de l’Université Eurasia à Astana, 23 septembre 2001.

Mise à jour Avril 2015

Chers frères scouts,
 

Le site CR (http://communaute-raider.fr) auquel vous vous connectez pour gérer vos dossiers de candidature Raider et Cime viens tout juste d'être mis à jour. Voici donc quelques informations à ce propos :

- Le site est de nouveau en ligne, après deux semaines de maintenance qui nous ont permis de changer d'hébergement pour faire face à vos -nombreuses- connexions (surtout en période de remise des dossiers). Il devrait être légèrement plus rapide.
 
- Comme demandé à plusieurs reprises, les Maitrises peuvent désormais recevoir automatiquement un email quand un commentaire est posté sur un dossier de leur troupe (avec le contenu du commentaire). Pour se faire, utiliser le bouton 'S'abonner' sur la page dossier concernée (à reproduire pour chaque dossier). Il est toujours possible de s'en désabonner.
 

- La notice de rédaction des comptes-rendus est désormais en ligne ici

 
. Cette notice permet aux candidat de savoir quoi mettre dans les comptes rendus à rendre cette année. Si vous n'avez pas reçu d'autre information de votre relais, la date de remise 'par défaut' des comptes-rendus est fixée au 7 Juin.

 
- L'envoi des comptes-rendus est désormais possible. Pour ce faire, rendez vous sur votre page de dossier (Mes Dossiers) puis envoyez un nouveau commentaire (un option permet de joindre un compte-rendu dans le champ "Ton Compte-Rendu").
Rien ne sert d'envoyer vos comptes-rendus en avance si vous n'avez pas fini une bonne partie de vos tests. Référez vous toujours aux instructions de votre Relais concernant les échéances et le contenu.
 

- Le site est maintenant également accessible via l'adresse raiders-scouts.fr

 

- Merci de ne pas prendre en compte ce message si la candidature Cimes et/ou Raider n'est plus d'actualité pour vous. Pour toute autre information, veuillez contacter directement votre Relais Local.

 

Très bonne semaine à tous, et bon courage aux candidats pour la poursuite des test !

Tags: 

Apprenez à écouter dans le silence

"Chers amis, vous ressentez qu’aucune réalité terrestre ne peut vous satisfaire pleinement. Vous êtes conscients que l’ouverture au monde n’est pas suffisante pour combler votre soif de vie et que la liberté et la paix ne peuvent venir que d’un Autre, infiniment plus grand et pourtant familièrement proche de vous.

Sachez reconnaître que vous n’êtes pas patrons de vous-mêmes et ouvrez-vous à Celui qui vous a créés par amour et veut faire de vous des personnes dignes, libres et belles. Je vous encourage dans cette attitude d’ouverture confiante : apprenez à écouter dans le silence la voix de Dieu, qui parle au plus profond de chacun ; apportez des bases solides et sûres à la construction de l’édifice de votre vie ; n’ayez pas peur de l’engagement et du sacrifice qui exigent aujourd’hui un grand investissement de forces, mais qui sont la garantie du succès de demain. Découvrez la vérité sur vous-mêmes, et de nouveaux horizons ne cesseront de s’ouvrir à vous."

     

-Jean-Paul II, Visite pastorale au Kazakhstan – 23 septembre 2001

Test Communication RCF

  Dans le cadre de leur candidature Raider, Xavier et Pierre-Emmanuel, chefs de patrouille à la troupe IIIème Rouen, ont décide de participer à une interview à la radio pour présenter leur engagement.

  Cette interview s'est déroulé le 3 Vendredi Avril dans les locaux de RCF Haute-Normandie.

  Durant ce Test Communication, ils ont su présenter leur engagement, le sens de leur candidature Raider-Scout, leur vie en tant que scouts et le chemin de sainteté que celle-ci leur permet de vivre au quotidien.

  La prise de contact avec le journaliste, qu'ils connaissaient déjà, fut facile et l'interview brève (7 minutes). Ce fut pour eux une très belle expérience et un remarquable exemple donné pour ceux qui seraient tentés par l'Aventure Scoute.

  L'Équipe Nationale Cimes et Raiders leur souhaite bonne chance dans la poursuite de leur candidature !

Continuez à viser haut !

[ Source : lesgoums.blogspot.com ]

Michel Menu est parti le lundi 2 mars pour son dernier Raid vers le bivouac éternel.

Michel s'en est allé retrouver Madeleine en son dernier Bivouac, le plus Beau, celui qu'il espérait envers et contre tout. Jusqu'à ces derniers jours, il n'aura cessé d'accueillir à sa table scouts et Goumiers de tous horizons, fidèles entre les fidèles ou anonymes venus se mettre à son école.

 

Son retour au Père marque la fin d'une vie faite de cent autres. Tour à tour éducateur, évadé et résistant, pilote d'avion et parachutiste,  commissaire SDF et scoutmestre de concert, père de cinq enfants, membre fondateur de la Guilde européenne du raid, fondateur des Goums et inventeur de la méthode Raider, ingénieur conseil et docteur es-lettres, montagnard et Vendéen fidèle, serviteur et marche-devant au cours de plus de 150 raids Goums... 

 

2.000 raids, 15.000 Goumiers et combiens de Raiders ? Ses fils et filles sont nombreux.

 

La grande famille des Goums est orpheline de son fondateur mais bien vivante des milliers de jeunes qui marchent avec elle depuis tant d'années. Combien d'entre eux y ont-ils trouvé... leur bonheur ? Dieu soit béni pour la vie de notre Vieux Goumier et ses fruits innombrables, pour tant de feux allumés en haut des collines et dans les cœurs d'une jeunesse en quête d'unité. Que le Seigneur l'accueille en son dernier Bivouac, dans ce camp de repos et de joie, où Il a dressé sa tente et la nôtre pour toute l'éternité.

Témoignage

Michel Menu nous a quitté hier soir, le 2 mars 2015, pour son dernier raid, le plus difficile, le plus long, le raid qui amène le plus loin. Michel à aimé la vie jusqu’à la fin, il s’est battu contre la maladie avec le courage que nous lui connaissons, il nous a encouragé jusqu'à tant qu'il a de la voix pour parler. Sa vie à été pleine. Pleine d'amour pour Madeleine, pour sa famille, pour ses amis, pour le scoutisme, pour les Goums. Il a été un Homme. Un homme exigeant. Un homme qui à marché la tête haute sur la terre. Il a allumé un feu dans nos cœurs, il nous a appris le goût du désert, de la vérité, des grands espaces, de l’infini, de l’éternel. Ce fut un grand privilège de partager un morceau de notre route avec lui. Nous rendons grâce à Dieu pour cette belle vie, qui a traversé avec dignité et intelligence les plus grands défis et difficultés de nos temps. Merci Michel, merci, merci et encore merci. Prends garde de tes petits Goumiers maintenant que tu es parmi les étoiles.

 

Roberto Cociancich
Le Vieux Goumier

 

***

Hommages rendus sur Internet.

Un article dans Le Figaro.

Vidéo: 
Tags: 

Longue Piste dans l'Himalaya

Le film "Longue Piste dans l'Himalaya" essaye de retranscrire au mieux l'aventure de 5885, 5886, 5887 et 5888 (dont nous vous avons déjà parlé) à la rencontre des peuplades du petit Tibet.

Par ce film, ils veulent vous montrer leur simplicité de vie, leur accueil généreux, leur joie de vivre avec le Christ et vous donner aussi ce gout de l'aventure, de s'abandonner à la providence, de s'abandonner à vivre.

Vidéo: 
Tags: 

Pages

S'abonner à Communauté Raider-Scout RSS